C’est quoi les énergies négatives, fantôme, Esprit ?

Lorsque une personne meurt, seulement son corps physique cesse d’exister. Ces corps subtils (constitués du subconscient, de l’intelligence, de l’ego et de l’âme, moins le corps physiques) cependant continue d’exister et avancent dans les autres régions de l’univers. Voir le dessin ci dessous pour plus de détails pour voir comment nous sommes constitués et ce que l’on laisse derrière nous après la mort.

Certains de ces corps subtils deviennent des fantômes. Un Fantômes par définition est décrit selon les critères suivants:

  • Ce sont des corps subtils.
  • Ils appartiennent à une région basse (Bhuvaloka) ou une des sept régions de l’enfer mais on peut aussi les trouver sur la région de la terre. Les fantômes des régions les plus subtils de l’univers peuvent voyager à la volonté sur la région la plus palpable qui est la terre.

 

  • Ils ne vivent pas dans les niveaux de l’univers comme le Paradis ou au-dessus.
  • Ils ont des désirs insatisfaits comme des envies pour le sexe, l’alcool, la revanche (ce sont des choses qu’ils peuvent seulement  faire à travers un corps physique), etc.
  • Ils ont du plaisir soit à exercer un contrôle soit à tourmenter des humains et d’autres corps subtils. Leur but est d’amener une iniquité dans la société.

Le corps subtil d’une personne après sa mort physique est défini comme un fantôme si leurs caractéristiques et leur intention sont similaires à ce qui a été citée au dessus. Il n’y a pas de procédé spécial en tant que telle pour devenir un fantôme.

2. -ce qui décide où nous allons et ce que nous devenons après la mort?

Lorsque que l’on meurt, notre parcours dans l’après vie est décidé par un certain nombre de facteurs Ces facteurs incluent:

  • Le nombre et le type d’impressions qui ont été crées dans le subconscient dépendant de comment nous avons vécu notre vie. Reporter vous à l’article sur les impressions dans notre esprit qui décident notre nature et notre personnalité.
  • Notre ego: Le mot ‘ego’ est utilisé ici dans un contexte spirituel. En plus de son utilisation quotidienne de l’estime de soi et de l’autosuffisance, il inclut aussi l’attitude de dualité avec Dieu. Dualité veut dire penser à soi même et d’avoir une existence séparée avec Dieu. L’égo est une fonction de l’ampleur avec laquelle on s’ identifie avec nos 5 sens, esprit et intelligence au lieu de s’identifier avec l’âme ou le Dieu en nous.
  • Le genre d’action accomplie au cours de notre vie.
  • L’étendu et le type de pratique spirituelle que l’on a entrepris durant notre vie.
  • Notre Destin
  • Le type de mort– naturelle ou pacifique, violente ou accidentelle.
  • Le type funéraire.
  • Les rites faits par nos descendants en rapport à la Science de la spiritualité faits après notre mort pour nous aider dans notre après vie.

3. Qui a plus de chance de devenir un fantôme?

Les personnes ont le plus de chance de devenir un fantôme après leur mort quand

  • Ils ont beaucoup de désirs inassouvis.
  • Beaucoup de défauts de la personnalité, comme la Haine, la peur, la cupidité etc.
  • Beaucoup d’impressions négatives dans leur esprit.
  • Un niveau d’égo élevé.
  • Ils ont fait du mal à des personnes et leur nature et du faire mal aux autres.
  • Il manque de pratique spirituelle consistant à progressivement soumettre leur corps et intelligence fait avec l’intention de réaliser Dieu.

Seulement les personnes qui ont atteint un niveau spirituel de 60% et ont un égo faible et sont capable d’avancer dans les régions supérieures du paradis ou au dessus et ne deviennent pas des fantômes. Le reste de l’humanité quand ils meurent se retrouvent dans la région basse/purgatoire (Bhuvaloka) et l’enfer (Pātāl). La plupart des corps subtils de la région basse/purgatoire (Bhuvaloka) ont beaucoup de chance de devenir des fantômes. Tous les corps subtils dans l’enfer sont des fantômes.

En fait, même si une personne est une bonne personne mais n’a pas assez de force spirituelle à travers une pratique spirituelle, elle peut devenir un fantôme quand elle meurt. Cela est parce qu’elle est attaquée par des Fantômes de niveau supérieur et demeure sous leurs emprises Juste comme sur la terre, et dans les autres régions de l’univers aussi, ‘ la force prime le droit’ et seulement le plus fort survit. Les fantômes (démons, diable, énergies négatives, etc.) de niveau supérieur, avec leur force spirituelle élevée, font subir à un corps subtil d’une bonne personne ayant une force spirituelle faible, de faire des choses contre leur gré et indirectement les font devenir des fantômes. Après un certain temps, le corps subtil de la ‘bonne personne’ aussi succombe et devient un fantôme et prend du plaisir en tourmentant les êtres humains ou en assouvissant leurs désirs matériels en possédant des personnes.

Ici, la morale est que, si nous ne faisons pas de pratique spirituelle selon les six principes de base universelles de la spiritualité et que notre égo ne réduit pas, alors la probabilité de devenir un fantôme après notre mort est très élevée.

4. Qui ne devient pas un fantôme?

Ce sont les personnes:

  • Qui font une pratique spirituelle avec l’intention d’atteindre la réalisation de Dieu (L’ultime dans une croissance spirituelle).
  • Ont moins d’impressions dans leur esprit, moins de défauts de la personnalité, etc.
  • L’égo est moins élévé.
  • Sont au dessus de 60% de niveau spirituel.

Quand de telles personnes meurent elles avancent dans les régions supérieures ex: Le paradis ou au-dessus. Les fantômes n’ont pas d’influences ou ne peuvent les prendre en otage grâce à leur force spirituelle et la protection de Dieu.

5. Le niveau spirituel et les fantômes

A travers l’article on a fait références à des fantômes de niveau supérieur qui ont beaucoup d’énergies spirituelles qui ont fait d’intense pénitence et pratique spirituelle. Comme résultat ils ont un niveau spirituel élevé et beaucoup de puissance spirituelle. Cela peut sembler contradictoire et une personne peut penser “comment une personne peut-elle devenir un fantôme et avoir un niveau spirituel élevé ?” La puissance spirituelle d‘un Saint avec un niveau de 70% et un fantôme de niveau supérieur comme un sorcier de la 5 eme région de l’enfer peuvent avoir la même puissance spirituelle. Toutefois les différences entre les deux sont:

  • Un saint fait une pratique spirituelle avec l’intention de soumettre son corps, esprit et intelligence, ses biens, égo, etc. à Dieu pour pouvoir se mélanger avec lui.
  • Les fantômes de niveau supérieur ou une personne avec une puissance spirituelle élevée (Qui après la mort devient un fantôme) fait une pratique spirituelle avec l’intention de gagner des pouvoirs surnaturels et se prend pour Dieu et ainsi ont beaucoup d’égo.

Le Saint va s’identifier plus avec le principe de Dieu ou l’âme à l’intérieure. Le sorcier d’un autre côte est très fier du fait qu’il a une force spirituelle et s’identifie avec son égo, les cinq sens, esprit et intelligence.

 Voir nos articles

Comment les énergies négatives influencent nos pensées

Section sur une Pratique spirituelle

Devenir spirituel pour un Bonheur durable

^ Haut