1. Introduction

Nous avons tous un endroit que nous appelons ‘maison’. Le genre de maison où nous vivons peut être très différent en fonction de notre mode de vie. Selon l’endroit où nous vivons, comment notre maison est construite, comment nous la conservons etc., notre maison peut aussi dégager différentes vibrations spirituelles.

Notre recherche spirituelle a montré que l’amélioration des vibrations spirituelles de nos maisons peuvent avoir de nombreux effets positifs, tels que la sécurité financière augmente, de meilleures relations entre les personnes vivant dans la maison, plus de bonheur parmi les habitants, et moins d’obstacles dans une pratique spirituelle (Sadhana) faite par ceux habitant  maison.

Dans cet article nous allons comprendre ce qui affecte les vibrations spirituelles de nos maisons.

2. L’étude des vibrations dans les locaux

Dans la recherche spirituelle, l’importance est donnée à l’étude du monde spirituel. Grâce à cette étude, nous pouvons commencer à comprendre la véritable cause et l’effet de toute expérience. Par exemple, grâce à la recherche spirituelle, nous comprenons que la discorde conjugale peut être causée par nos ancêtres défunts.

De la même manière, la recherche spirituelle peut nous aider à comprendre pourquoi certains types de maisons apportent de la bonne fortune et le bonheur tandis que d’autres causent de la détresse aux habitants. Pour étudier les vibrations spirituelles des locaux, commençons d’abord à comprendre certains concepts de base de la science de Vastushastra (vāstushāstra), comme expliqués dans la section suivante.

2.1 Qu’est-ce le Vastushastra?

Définition: Le vastushastra (ou ‘science des locaux’) est une science védique Vēdic qui explique la différence entre les fréquences agréables et mauvaises générés dans les locaux.

2.2 Qu’est-ce qu’un vastu?

Le Vastu (ou ‘locaux’) se réfère à un espace ouvert entouré de murs de tous les côtés, indépendamment du fait qu’il dispose d’un toit.

Chaque espace construit ainsi a un centre d’énergie, aussi connu comme la Divinité des lieux. Sa mission est de doter l’énergie à un événement agréable ou mauvais qui s’y produit.

2.3 Les fréquences dans les locaux

Afin de comprendre la différence entre les fréquences agréables et mauvaises générés dans les locaux, commençons d’abord à comprendre comment ces fréquences sont créées.

Il existe trois types de fréquences dans les locaux vides:

  • Le premier type se compose de fréquences émises par la parcelle de terrain où les locaux sont construits. (Voir la figure A ci-dessous.)
  • Le deuxième type est constitué de 360 ​​fréquences qui voyagent horizontale dans la région de la Terre Bhūlok). Ces fréquences traversent les lieux de façon circulaire.
  • Le troisième type est constitué des fréquences de pensées à cause de ceux qui construisent les lieux, les personnes vivant dans les locaux, et ceux qui visitent les lieux.

Ces trois types de fréquences interagissent et par conséquent, le mouvement d’ensemble des fréquences dans les locaux devient aléatoire. (Voir la figure B ci-dessus.)

La science des locaux nous aide à comprendre comment éviter l’effet de certains de ces vibrations aléatoires.

3. Les facteurs influençant sur les vibrations dans les locaux

3.1 Les facteurs influençant les vibrations dans les locaux selon le Vastushastra

Le vastushastra donne beaucoup de détails sur comment construire des locaux afin d’éviter la détresse et d’attirer les vibrations spirituelles positives. Ci-dessous nous avons donné quelques exemples de ses recommandations.

 

3.1.1 Les vibrations de la parcelle du terrain

Lors du choix des terrains pour les locaux, il est important de vérifier quel type de vibrations que le terrain attire. Par exemple:

  • Les parcelles quadrangulaire ou rectangulaire créent des effets positifs tandis que toutes autres formes de parcelles sont susceptibles d’avoir des effets négatifs.
  • Lorsque la distance entre les frontières nord et sud est plus grande que la distance entre les frontières est et ouest le terrain accorde des vibrations apaisantes. Une disposition inverse apporte de la détresse.
  • Lorsque la partie avant de la parcelle est plus étroite que la partie postérieure, le terrain confère l’opulence et la paix mentale au propriétaire. Lorsque la partie avant de la parcelle de terrain est plus large que la partie postérieure, le terrain donne des vibrations négatives qui tourmentent le propriétaire.
  • Une petite parcelle de terre située entre deux grandes parcelles provoque une détresse parce que les fréquences des parcelles plus grandes influencent sensiblement la plus petite.

En dehors de cela, le vastushastra fournit des détails sur la façon dont les montées et descentes affectent un terrain, quels types d’environnements sont favorables ou pénibles, si la présence d’eau sous forme de rivières, de lacs ou d’étangs est recommandée etc. Par exemple, la construction d’une maison près d’un cimetière ou au crématorium n’est pas recommandé, car les corps subtils (linga-dēha) des énergies des défunts et négatifs qui visitent l’endroit peuvent être une cause de détresse.

3.1.2 Les vibrations dans les locaux actuels

Selon le vastushastra, les vibrations spirituelles des lieux actuelles dépendent également d’un certain nombre de facteurs:

  • Le matériau utilisé dans la construction, par exemple la pierre et la boue ont plus de chances d’attirer des fréquences positives que le ciment.
  • La direction de la porte principale, cuisine, toilette etc.
  • Le but des locaux, par exemple une maison, un centre commercial, un palais, un temple, etc.

3.1.3 La détresse vécue par les personnes vivant dans des locaux défectueux

Un local mal construit est susceptible de provoquer différents types de détresse pour les résidents:

  • Les maladies physiques telles que les troubles de l’estomac, les rhumatismes, paralysie etc.
  • Les problèmes psychologiques comme l’anxiété, la dépression, etc.
  • Des effets néfastes sur le fœtus.
  • Si la mise en place de pièces dans les locaux est mauvaise, des types spécifiques de détresse peuvent être expérimentés.

3.2 Les facteurs contribuant aux vibrations dans les locaux

Dans l’article précédent de comment purifier spirituellement une maison des énergies négatives, nous avions présenté chacun des facteurs ci-dessus qui influence les vibrations globales des locaux.

Cette répartition précise que les résidents et quel est le but des locaux déterminent les vibrations des locaux à un degré beaucoup plus élevé que les propriétés physiques du terrain et des bâtiments.

3.3 Les causes spirituelles des fréquences dans les locaux

En règle générale, puisque les locaux sont aujourd’hui prédominants en Raja-Tama, la forme d’énergie en eux est semblable à celle des démons et non de divinité.

En dehors de cela, certains types de locaux attirent les énergies négatives (fantômes, diables, démons, etc.) Par exemple, les fréquences de détresse sont ressenties dans un hôpital, poste de police, prison, un lieu où des transactions malhonnêtes sont effectuées, un endroit où un il ya eut un meurtre, un cimetière ou un crématorium etc. parce que les individus y sont malheureux ou ont des mauvaises attitudes.

En entreprenant une pratique spirituelle régulière selon les six principes fondamentaux de la spiritualité et en menant une vie prédominante en Sattva, il est possible d’attirer des fréquences positives dans les locaux. Quelques points pratiques sur ce sujet sont fournis dans notre prochain article sur ce sujet.

4. En résumé – les vibrations spirituelles à la maison

Le vastushastra donne des conseils très utiles sur le choix du terrain et de l’architecture pour une maison agréable. Toutefois, il est important de comprendre que la nature des habitants de la maison et les activités qui ont lieu dans les locaux ont plus d’importance car cela détermine ce que l’on va ressentir dans ces lieux.

 

Articles intéressants à lire

FREN_(L)_Vastu-tips-for-home      FRA_Sattvik-LifestyleLanding