Si un fantôme, esprit, fait une pratique spirituelle est-ce qu’elle devient meilleure ?

Il y a beaucoup de différences entre un aspirant spirituel et une énergie négative faisant une pratique spirituelle.

  • Différentes intentions : La principale différence est dans l’intention avec lequel on fait une pratique spirituelle. Pour les aspirants spirituels, c’est de dissoudre leur cinq sens, l’esprit et l’intellect vers la réalisation de Dieu. En allant au-delà des cinq sens, l’esprit et l’intellect, nous voulons nous identifier avec l’âme ou le Dieu en nous, dans toutes nos activités dans la vie. Pour une énergie négative, c’est d’acquérir de la force ou de l’énergie spirituelle. Pour un aspirant spirituel, cela signifie réduire l’ego qui est une fonction des cinq sens, l’esprit et l’intellect et pour l’énergie négative cela signifie renforcer l’ego.
  • Réduction vs Augmentation des désirs : Un vrai aspirant spirituel vise à réduire les désirs, alors que les énergie négatives utilisent leur énergie spirituelle pour satisfaire leurs désirs en possédant des personnes etc.
  • Améliorer vs nuire à la société : Un vrai aspirant travaille pour l’amélioration de la société à un niveau spirituel dans le sens universel du terme, alors que les énergie négatives fantômes engrangent l’énergie spirituelle pour nuire à la société.

La conclusion avec une analogie est que faire une pratique spirituelle pour obtenir de la force spirituelle est semblable à travailler dans une entreprise pour gagner de l’argent. En outre, ce que la personne à l’intention de faire avec cet argent dépend d’eux. Le but pour lequel on utilise l’énergie spirituelle définit si nous allons sur le chemin « d’un aspirant » ou celui d’une « spectre, fantôme, esprit » après notre mort.