1-fren-cremation-burial

1. Introduction

Chaque année plus de 50 million de personnes meurent dans le monde. Les deux sortes de rites funèbres les plus communs sont la crémation et l’enterrement. Les Parsis, une petite communauté Zoroastre de Mumbai (Inde), exposent leurs morts à l’air libre au sommet de la Tour du Silence pour y être dévorés par des vautours. Dans le passé, d’autres civilisations ont embaumés leurs morts. A travers une recherche spirituelle méthodologique, nous avons examiné les effets de ces différents types de rites funèbres dans le but d’aider nos ancêtres dans l‘au-delà.

Une conception populaire veut que l’âme du défunt s’en aille vers la lumière ou bien est attendue de l’autre côté par un être cher etc. Toutefois, afin de bien appréhender la vraie expérience d’un corps subtil ayant juste quitté l’enveloppe charnelle, nous vous recommandons de lire ces 3 articles suivants avant de finir cet article-ci.

Ayant lu ces articles, il est possible de comprendre la détresse de certains de nos ancêtres et d’appréhender le moyen de les aider. Une autre croyance populaire est que les ancêtres décèdes seraient à même de nous aider ici sur terre. Toutefois ceci est bien loin de la réalité. La plupart de nos ancêtres ont besoin d’aide pour eux mêmes et les seules personnes susceptible de les aider sont leur propres descendants et le seul moyen d’attirer leur attention est de les harasser. Ce harassement peut s’exprimer par différents moyens. La finalité est d’amener le descendant à pratiquer certains rites ou exercices spirituels dans le but de les soulager

Afin de mieux comprendre ceci, veuillez lire :

Le choix de la méthode de rite funéraire peut contribuer à aggraver ou soulager la détresse du défunt allant vers le domaine subtil.

Quelquefois les gens sont enclins à comparer les différents rites funéraires sous un angle purement écologique. Ceci est certes louable, mais le plus grand dommage environnemental résulte d’un rite plongeant le corps subtil d’un défunt dans la détresse.

2. Les circonstances du corps physiques après la mort

Quand une personne meurt, son corps physique est délaissé, mais le corps subtil constitué de l’esprit, de l’intelligence et de l’ego contenant tous les désirs et impressions continue d’exister. L’esprit, l’intelligence et l’ego subtil constituent la personnalité. Ces traits de caractère sont inaltérables et le fait de mourir physiquement ne change en rien cette personnalité.

Le concept d’attachement au corps physique

Quand une personne meurt, elle n’est pas familiarisée avec ces expériences de l’au-delà qu’apporte cette nouvelle situation, la région de la Mort. Conséquemment, la personne s’attache à ce qu’elle connait et au monde d’où elle vient, bien qu’elle soit décédée. Ce phénomène est amplifié lors d’utilisations de méthodes visant à conserver le corps intact, par ex. l’embaumement ou la réfrigération pour un enterrement ultérieur. Le corps subtil s’identifie complètement à ce corps physique et se trouve confronté à de grandes difficultés pour quitter cette « maison » pour s’engager sur le nouveau chemin qui l’attend.

Vibration autour du cadavre attirant des fréquences négatives:

Au moment de la mort, des gaz excrétoires sont rejetés par le cadavre. Ces gaz excrétoire sont des gaz physique normaux de putréfaction. Puisque ces gaz émanent d’un corps en décomposition, leurs fréquences et vibrations sont de nature négatives, et résultent en une augmentation du composant Tama autour du corps immédiat et de son entourage. Les fantômes (démons, esprits et énergies négatifs etc.) sont attirés par ces fréquences négatives et pénètrent par cet endroit du corps.

La série d’illustrations suivante a été réalisée par des chercheurs dotés d’un sixième sens leur permettant de visualiser les phénomènes prenant place dans le corps subtil et autour d’un cadavre.

2-fren-State-of-the-body

Les fantômes attaquent le cadavre en gagnant le contrôle sur les cinq énergies vitales et les sub-vitales qui sont prêtes à être libérées dans l’univers par le corps au moment de la mort. Ils émettent une énergie sombre, sorte de fumée enveloppant le cadavre créant une espèce de couverture noire. Cette fumée est invisible mais peut être perçue par une personne dotée d’un sixième sens (ESP).

A cause de cette attaque par les fantômes, il y’a transmission de fréquences noire dans le corps mort et le cadavre se charge avec ces fréquences noires.

Le corps subtil d’une personne normale est généralement plein de désirs terrestres et plane autour de la terre. Il existe un lien subtil entre lui et son corps physique délaissé sous forme d’attachement et également au travers de l’énergie vitale qui est relâché dans l’atmosphère pendant une période de plusieurs jours. Les fantômes utilisent ce lien subtil pour prendre possession du corps subtil. Il commence par le piéger en l’enveloppant d’un tourbillon d’énergie noire. Ils attirent ainsi le corps subtil du défunt dans leurs lignes d’attaque.

3-fren-Pulling-subtle-body

Le corps subtil est enchevêtré dans une toile de fréquence noire. Cela gène le libre mouvement du corps subtil et crée un obstacle dans son voyage dans l’après-vie. Après quelques temps, d’autres fantômes se regroupent pour attaquer le corps subtil en créant plus de tourbillons noirs et le prennent ainsi complètement sous leur contrôle. De cette manière les fantômes prennent systématiquement le contrôle sur le cadavre et le corps subtil du défunt.

 D’une perspective spirituelle, les principaux buts des rites funéraires sont :

  • Minimiser les attaques des fantômes.

  • Aider le corps subtil à se détacher de ses liens avec son corps physiques.

  • A donner au corps subtil de la cinétique et de la protection pour son voyage dans l’après-vie.

Les informations suivantes et dessins attenants ont été réalisés par Mme Anjali Gadgil, une chercheuse de la SSRF dotée d’un sixième sens extrêmement développé. Les informations et les dessins ont été obtenus par l’Esprit et Intelligence Universels et montrent la succession exacte des événements subtils quand une personne est :

  1. Crémation

  2. Enterrée ou

  3. Dévorée par des vautours

3. Crémation d’un corps

La crémation est la pratique de se défaire d’un corps en le brûlant.

De prime abord, il est important de noter que la crémation devrait de se faire très tôt et de préférence avant le coucher du soleil. Si le décès survient durant la nuit, on peut attendre jusqu’au matin pour accomplir la crémation. En accélérant la procédure des funérailles, on minimise l’impact des fantômes (démons, esprits et énergies négatifs etc.)  sur le corps mort.

Voici les séquences des événements observés :

  1. Pendant la crémation (avec l’effet de l’élément du Feu Absolu) accompagnée de la récitation de mantras spéciaux, les cinq énergies vitales et énergies sub-vitales, ainsi que les gaz excrétoire du corps sont expulsés et se désintègrent dans l’atmosphère

  2. Comme le corps brûle, une gaine de protection subtile se forme autour du corps par l’élément du Feu Absolu et les mantras, le protégeant contre des attaques de fantômes.

  3. A cause de la désintégration complète des cinq énergies vitales et énergies sub-vitales, tous les liens subtils entre le corps subtil et le corps physique sont détruit.

  4. L’élément du Feu Absolu et les mantras nettoient le corps subtils des fréquences Raja et Tama et apportent également une protection.

  5. Le corps subtils est finalement purifié des fréquences Raja et Tama et devient plus léger et plus Sattvik.  Ceci donne une cinétique à son voyage en dehors du plan de la terre.

4-fren-Cremation
5-fren-Cremation

Une analyse rapide montre que la crémation rassemble tous les critères pour un rite funéraire efficace.

https://www.spiritualresearchfoundation.org/fr/wp-content/uploads/sites/3/2014/01/check-mark.jpg

  • Réduire les attaques des fantômes
  • Aider le corps subtiles a se débarrasser de ses liens avec le corps physiques
  • A donner de la vitesse et une protection au corps subtiles dans l’après vie.

Si un corps n’est pas complètement consumé, il peut encore être sujet des attaques de sorciers subtiles.

Veuillez lire « Quelle perspective spirituelle que de répandre les cendres d’un défunt après la crémation »

4. Enterrements

Les facteurs de cercueil fabriquent généralement les cercueils avec des soudures continues et des joints en caoutchouc. Ces cercueils sont conçus comme caissons scellés. Ils sont construits de manière étanche, empêchant l’eau, la terre et l’air de pénétrer. De cette façon, ils arrivent aussi à enfermer avec succès tous les gaz excrétoire dans le cercueil. La pression subtile dans le cercueil augmente à cause des fréquences négatives se dégageant du cadavre qui se matérialisent dans le cercueil et se transforment en une enveloppe noire autour du corps. Ce procédé de la matérialisation génère des fréquences chaudes et des frictions de détresse. Ces fréquences génèrent des bruits subtils tourmentés attirant les fantômes (démons, énergies négatives etc.)

Le fantôme pénètre alors dans le cercueil, prend le contrôle sur les cinq énergies vitales et sub-vitales et emplit le cadavre avec une couche d’énergie noire. Comme le corps est enterré, il attire les fréquences tourmentées de la région de l’enfer qui forment un dôme d’accords de fréquences noires au dessus du cadavre. Les fantômes utilisent le contrôle qu’ils ont sur le corps physique, les cinq énergies vitales et sub- vitales pour avoir accès au corps subtil. Avec le temps, l’énergie noire s’est accumulée, le poids du corps subtil augmente. Le corps subtil reste attiré par le cercueil et se retrouve emprisonné et devient ainsi la cible des attaques de fantômes.

Le corps subtil enterré reste prisonnier de la région terrestre et la probabilité de devenir un fantôme est plus élevée que ceux dont le corps a été incinéré. Même si une personne a vécu une relativement bonne vie, le simple fait d’être enterrée multiplie la probabilité de devenir un fantôme contre son gré. Par l’influence d’autres fantômes, il est amené à commettre des actes ou ses démérites augmentent, le reléguant ainsi plus loin dans les régions basses de l’univers.

6-fren-Burial-17-fren-Burial-2

Une analyse subtile de la méthode de l’enterrement démontre qu’il ne rempli aucun critère pour un rite funèbre efficace.

  • Réduire les attaques des fantômes
  • Aider le corps subtiles a se débarrasser de ses liens avec le corps physiques
  • A donner de la vitesse et une protection au corps subtiles dans l’après vie.

5. Les cadavres dévorés par les vautours

8-fren-Tower-of-silence

La communauté Parsi (Zoroastrisme) dépose ses morts au sommet d’une tour connue sous le nom de ‘Tour du Silence’. La tour est ouverte puisqu’il n’y pas de toit. Les cadavres sont exposés aux rayons du soleil et se décomposent ainsi. Les vautours viennent alors les dévorer.

Comme le corps subtil est encore lié à son corps physique au moment de la mort, il subit une agonie quand le corps est déchiré par les vautours et se décompose.

Pour que le corps physique ne serve pas moyen pour attaquer le corps subtil, il a besoin d’être détruit complètement et ce le plus rapidement possible. Le feu est le seul élément qui peut faire cela immédiatement. Les cinq énergies vitales et énergies sub- vitales prennent généralement plusieurs jours pour quitter définitivement le cadavre. Pendant cette période, ils peuvent être instrumentalisés par les fantômes pour prendre possession du corps subtil du défunt. Ni les rayons du soleil, et encore moins les vautours n’ont pas la capacité de détruire le corps rapidement.

Toutefois quelque chose de bien plus nuisible se passe au niveau spirituel. Cette méthode des vautours dévorant le cadavre attire par l’odeur du sang, des os et de la chair, divers fantômes et sorciers subtils. Ils utilisent le sang et les os pour accomplir des rites maléfiques afin de prendre le contrôle des corps subtils. En donnant le cadavre aux vautours, le corps entier est asservi complètement par les fantômes et sorciers subtils en un temps très rapide. Ils sont plus enclins à devenir des esclaves des sorciers subtils et souffrent énormément dans l’après-vie. Ainsi ces corps subtils ne gagnent aucune cinématique et sont facilement contrôlés par les fantômes et subséquemment tombent en enfer. De plus, divers fantômes satisfont leurs désirs et leur soif de sang, leur faim de chair humaine au travers des vautours.

Les Sorciers subtils matérialisent l’odeur néfaste subtile émise par le sang et la chair et de par la répétition de mantras maléfiques, ils redonnent une autre forme subtile à ce corps subtil. Ils lui donnent une nouvelle forme de djinn et lui font perpétrer des actions négatives, troublant ainsi les autres sévèrement.

Une analyse subtile montre qu’être dévoré par les vautours ne rassemble aucun critère pour un rite funéraire efficace. De plus il beaucoup plus nuisible qu’un enterrement.

  • Réduire les attaques des fantômes
  • Aider le corps subtiles a se débarrasser de ses liens avec le corps physiques
  • A donner de la vitesse et une protection au corps subtiles dans l’après vie.

6. Comparaison écologique entre la crémation et l’enterrement

Si l’on considère un ensevelissement d’un cops drapé d’un seul linceul ou un corps offert aux vautours, cela pourrait sembler plus écologique que d’utiliser un cercueil ou l’énergie requise pour une crémation. Toutefois, l’on ne peut considérer ces choix de rites funéraires uniquement du point de vue de l’écologie. Il existe d’autres aspects spirituels comme les attaques de fantômes. En excluant cette composante spirituelle de notre considération quant au choix de nos funérailles et en choisissant de laisser le corps physique intact, nous augmentons dramatiquement nos chances d’être attaqué par des fantômes.

7. Résumé

De tous ces types de rites funéraires pour abandonner le corps, le rite de la crémation est le plus bénéfique. Même si une personne a vécu une relativement bonne vie, le simple fait d’être enterrée multiplie la probabilité de devenir un fantôme contre son gré. Quelques fois nous sommes attachés culturellement à une forme de rite funéraire. Cependant les répercussions spirituelle d’un enterrement où d’être dévoré par des vautours doivent être considérées contre un attachements psychologique pour un rite funéraire particulier.

fren-datta-chantNote: Pour télécharger le fichier audio, veuillez cliquer avec le bouton droit de la souris sur l’image et cliquez sur “enregistrer le lien sous / enregistrer la cible sous”

fren-datta-images