Ecriture d’un Saint étudié par le PIP et sixième sens

Notre constat

La SSRF a utilisé un équipement PIP (Polycontrast Interférence Photographie) pour étudier les divers aspects de la science spirituelle. Dans cet exemple, nous avons utilisé le PIP pour comprendre la différence dans le champ énergétique autour des objets spirituellement purs comme l’écriture d’un Saint par opposition à l’écriture d’une personne normale. Nous avons aussi comparé ces résultats avec la recherche spirituelle effectuée sur l’écriture d’un Saint à travers un sixième sens avancé.

1. Introduction

Namaskar et bienvenue.

À la Fondation de Recherche de la Science Spirituelle (SSRF), nous avons maintenant fait des recherches sur la dimension spirituelle depuis plus de 25 ans. Contrairement à une recherche conventionnelle où on utilise nos facultés comprenant les 5 sens, l’esprit et l’intellect, la recherche spirituelle peut être réalisée uniquement en utilisant notre sixième sens. A travers les techniques de sixième sens avancées obtenues par la pratique spirituelle, les aspirants de Dieu de SSRF peuvent éprouver et percevoir la dimension spirituelle et nous dire des choses qu’une personne normale n’est tout simplement pas capable de percevoir. Par la dimension spirituelle nous voulons dire le monde qui comprend le ciel et l’enfer, les anges, les spectres et les auras.

Récemment avec les avancements dans le domaine des machines de biofeedback, SSRF a utilisé ces machines pour étudier les effets d’une variété de stimuli sur nos auras, nos systèmes énergétiques et chakras. Ces machines ont été très bénéfiques étant donné que cela aide à valider de façon tangible et prouver ce qu’on avait déjà trouvé en se servant des moyens spirituels. Par exemple il y avait quelques items dont on savait déjà, à travers notre sixième sens, qui avait des propriétés guérissant. Un tel cas est l’écriture d’une personne spirituellement développée aussi connue comme un Saint. Veuillez-vous référez-vous à notre site Web où nous avons décrit en détail qui est un Saint. Quand on a demandé aux aspirants de tenir un morceau de papier avec cette écriture, durant une courte durée, on a vu un effet spectaculaire et positif sur les lectures générées par des machines de biofeedback qui mesuraient leurs champs énergétiques et leurs chakras.  Cela a également prouvé l’importance de la pratique spirituelle comme un moyen pour obtenir une constitution hors norme, où une personne peut influencer positivement beaucoup d’autres simplement par sa présence.

Une des machines que nous avons utilisées est le PIP qui veut dire, Polycontrast Interférence Photographie. C’est une machine qui utilise une technologie similaire à la photographie Kirlian, et il est en mesure d’étudier les aspects et les changements du champ énergétique et de l’aura autour des personnes et des objets.

Nous avons pu faire beaucoup d’études en se servant de la machine PIP avec l’aide fournie par le docteur Thornton Streeter et le docteur Aniruddha Gandhi du Centre des Sciences Biofield.

2. La nature de l’information disponible à travers des images produites par la technique du PIP

Je vais vous présenter un tel exemple où nous avons testé le champ énergétique autour de l’écriture d’une personne à des niveaux spirituels variés. Notre but est d’essayer de comparer la positivité et la négativité émise par l’écriture d’une personne selon son niveau spirituel. L’écriture d’une personne est un reflet de son positivité et négativité spirituelle.

1-fra-positive-effect-of-saints-handwriting-studied-trough-pip-and-esp

Ceci est un exemple du champ énergétique autour de l’écriture d’une personne que nous considérons comme étant un aspirant normal faisant une pratique spirituelle régulière dans le centre de recherche de la SSRF. Nous avons placé l’écrit dans une petite enveloppe, que nous avons ensuite placé dans une enveloppe blanche plus grande.

En ce qui concerne les couleurs et leur d’interprétation, notez que les nuances orange, rouges et pourpres indiquent la négativité ; tandis que le jaune et vert signifient la positivité.

Dans cette image PIP veuillez noter la couleur verte qui s’étend dans le champ environnant de l’enveloppe. Vous pouvez aussi voir le surplus de couleur verte sur la table, la couleur rouge et rose autour de la table et la couleur jaune et rouge sur l’enveloppe.

3. L’écriture d’une personne moyenne comparée à l’écriture d’un Saint, vue à travers le PIP

Généralement nous aimons bien l’écriture de quelqu’un quand elle est belle. Pour nous, une belle écriture veut dire que chaque alphabet est écrit convenablement. Dans ce cas, nos yeux ne voient que la beauté des lettres et de ce fait, notre esprit l’aime. Cependant, avec une pratique spirituelle nous pouvons aussi percevoir les vibrations subtiles qui y sont associées.

Une telle personne percevra l’écriture d’un Saint comme étant bien, aussi mauvaise cela puisse paraitre en apparence. On ressent le Chaitanya ou la Conscience Divine qui émane de l’écriture.

Sa Sainteté docteur Athavale est la source d’inspiration de SSRF. On a procédé à une expérience de manière similaire avec l’écriture de S.S. le Docteur Athavale.

2-fra-positive-effect-of-saints-handwriting-studied-trough-pip-and-esp

L’image à gauche est une image PIP de l’écriture d’un aspirant normal et celle qui est à droite de S.S. Docteur Athavale. Maintenant, quand nous comparons les deux images, on constate que :

  1. L’image PIP de l’écriture de S.S. Docteur Athavale montre beaucoup plus de positivité à travers la couleur verte dans la région avoisinante autour de l’objet sur la table. En comparaison, il y a beaucoup moins de vert dans l’image de l’aspirant normal.
  2. De plus, on voit la couleur rouge et pourpre(violette) indicative de négativité dans une proportion très moindre dans l’image montrant l’écriture de S.S.Docteur Athavale, mais bien plus dans l’image de l’aspirant ordinaire.
  3. Et finalement, comme vous pouvez le voir, la couleur jaune qui est indicative de positivité, est visible dans les deux images. Cependant on ne voit pas la couleur orange qui est négative sur l’image de S.S. Docteur Athavale, mais la couleur peut être constaté sur l’image de l’aspirant normal.

Il est maintenant important de comprendre que les lectures obtenues des machines comme le PIP, ne peuvent jamais se substituer à celles obtenues par son sixième sens. Les machines peuvent uniquement mesurer la partie la plus tangible ou la plus brute de la dimension spirituelle, dans le meilleur des cas. Les images et les conclusions obtenues à travers cette expérience, ne sont qu’une représentation simple et superficielle de la connaissance qui peut être acquise de manière concrète, par une expérience spirituelle. Le but principal de cette expérience et de ces visuels vise à vous montrer :

  1. Que l’aura ou le champ d’énergie autour d’une personne sont très réels et peuvent être capturés dans une certaine mesure
  2. Et cette science essaye de comprendre le champ d’énergie ou l’aura des humains.

L’aura d’un Saint n’est pas semblable à celui qui est capturé par n’importe quelle machine conçue par l’homme.

4. Ecriture d’un Saint vu à travers le sixième sens

La science moderne nous permet d’observer, analyser et déduire en utilisant nos 5 sens, l’esprit et l’intellect ; sous la forme de mots, le contact, le visuel, le goût, l’odeur, les émotions et les pensées.

Cependant dans la recherche spirituelle c’est des sons subtils, le toucher subtil, les odeurs subtiles, les visions subtiles de lumière et des vibrations, et la capacité de tirer parti de l’Esprit et de l’Intellect Universel.

Certains de nos aspirants peuvent contempler la dimension spirituelle ou le monde spirituel, tout comme nous le faisons dans le monde physique. Ils dessinent ce qu’ils voient et ceux-ci sont connus comme des dessins basés sur la connaissance subtile. Les dessins basés sur la connaissance subtile ne sont qu’une représentation illustrée ou une illustration des formes perçus à un niveau subtil, associé à un quelconque objet ou événement.

Ceci est un dessin basé sur la connaissance subtile prise sur l’écriture de S.S. Docteur Athavale. Les vibrations très subtiles de Chaitanya ou la Conscience Divine peuvent maintenant être récupérées.

3-fra-positive-effect-of-saints-handwriting-studied-trough-pip-and-esp

  1. On peut observer le Chaitanya ou la Conscience Divine de couleur jaune sortant des mots.
  2. On voit aussi l’Énergie Spirituelle, d’énergie positif (Shakti) émanant autour des mots que constitue les mots.
  3. Les halos de Conscience Divine sont produits autour de l’écriture et y sont aussi transmis. Le Chaitanya est maintenant transmis à partir des quatre coins du papier et
  4. Les vagues de Conscience Divine sont aussi transmises à partir des mots dans une direction ascendante, et les particules roses de bonheur sont émises dans l’environnement.

Comme vous pouvez constater, il y a une énorme différence entre ce qui peut être discerné par une machine et par le sixième sens.

De la même façon, nous avons fait une étude comparative des champs d’énergie liés aux ongles, cheveux et les photos de plusieurs catégories d’aspirants.

5. Résumé et principaux constats

A travers cette expérience, j’aimerais vous présenter quelques principales constatations.

  1. Ce que ces expériences ont validé c’est qu’il y a une grande différence entre un Saint et une personne normale qui pratique la spiritualité, sans parler d’une personne qui ne fait aucune pratique spirituelle.
  2. Beaucoup de personnes ne croient pas en l’existence des Saints. On espère que la compréhension de la positivité observée à travers les images PIP incitera la curiosité des gens à enquérir et apprendre plus sur le sujet afin qu’ils puissent eux-mêmes atteindre finalement le niveau spirituel d’un Saint.
  3. Une pratique spirituelle est nécessaire car c’est comme cela qu’on peut atteindre le niveau d’un Saint, niveau à travers lequel on peut positivement influencer son environnement.

J’espère que cette explication à propos de l’aura subtile a éveillé votre curiosité sur ce sujet. Pour des informations complémentaires veuillez visiter notre site Web www.spiritualresearchfoundation.org/fr/

J’espère que vous avez beaucoup appris à travers cette vidéo, et que vous avez éprouvé autant de plaisir qu’on a eu pour la préparer.

Nous vous souhaitons le plus grand des succès dans votre quête spirituel.